Jeux de hasard en ligne : bientôt généralisés aux Etats-Unis ?

Source de controverse, les jeux de hasard en ligne aux Etats-Unis se développent rapidement, et davantage d’Etats tendent à en légaliser la pratique.

Des milliards de dollars générés

Pour l’instant, le Nevada et le Delaware, rejoints par le New Jersey ce 26 novembre 2013 sont les trois Etats autorisant officiellement les jeux de casino en ligne. D’autres, comme la Californie, la Pennsylvanie et l’Illinois tendent à tolérer ces jeux. En 2014, ce sont jusqu’à 670 millions de dollars qui pourraient provenir de cette pratique, affirme la banque Morgan Stanley, un montant pouvant atteindre plus de 9 milliards de dollars en 2020.

Une législation passive et un Congrès divisé, le gouvernement fédéral avait annoncé il y a deux ans que les jeux d’argent en ligne ne feraient plus l’objet d’interdiction. Le ministère de la justice a déclaré en 2011 que les paris sportifs uniquement seraient jugés illégaux. Les sociétés de paris sont pourtant à la recherche d’une réglementation plus précise du gouvernement fédéral. Le Congrès étant divisé sur la question, rien n’est vraiment clair pour l’heure.

Des menaces sérieuses

En dépit des prohibitions, 2,6 milliards de dollars ont été écoulés en 2012 dans les paris en ligne. L’essor incontrôlé de ces jeux présente plusieurs menaces, comme le blanchiment d’argent, ou l’usage par des mineurs. C’est pourquoi d’aucuns estiment qu’une législation plus rigoureuse pourrait fournir des revenus conséquents à l’Etat fédéral, tout en établissant un contrôle ferme sur ces aspects controversés.