Roulette

roulette

Venue d’Italie, au XVIIe siècle, la roulette reste l’un des jeux de casino les plus connus du grand public ; n’ayant subi que peu d’évolution, elle se voit cependant ajouter en 1842, par les frères Blanc, une case représentant le chiffre zéro. Importée aux États-Unis, au XIXe siècle, par les immigrants français, la roulette va connaître, en 1932, après la fin de la prohibition, un nouveau succès lui permettant d’atteindre la popularité qui est la sienne aujourd’hui.

Informations sur la roulette

Composée d’un plateau en laiton, ou en bronze, comportant 37 compartiments, dont les fonds sont colorés successivement en rouge et en noir, et numérotés de 0 à 36, le zéro faisant figure d’exception en prenant la couleur verte, et d’une cuvette en bois, dont les bords sont ornés d’obstacles destinés à perturber la course de la bille, afin de rendre la trajectoire de celle-ci imprévisible, la forme de la roulette n’a connu que peu d’évolution depuis son apparition.

Comment gagner à la roulette

Offrant la possibilité de gagner jusqu’à 35 fois la somme engagée, si le joueur a parié sur un seul numéro, c’est-à-dire s’il a réalisé une mise pleine, la roulette permet aussi de réaliser des mises dites cheval, sur deux numéros situés côte à côte, transversale, sur une ligne composée donc de trois numéros, carré, sur quatre numéros formant la figure géométrique désignée, sizain, sur deux lignes successives soit un total de six numéros, ou encore une douzaine, représentée par une colonne ou quatre lignes qui se suivent.
Dans l’ensemble des formules de paris offerts par la roulette, il convient aussi de mentionner l’existence des chances,
celles-ci permettant alors de placer de l’argent sur:

  • la couleur du numéro qui sera tiré au sort,
  • sur la parité de celui-ci
  • ou encore sur le fait qu’il appartiendra à la première ou à la deuxième moitié de la grille, respectivement qualifiées de manque et de passe.

Début du jeu … faites vos jeux !

  1. La partie commence lorsque le croupier lance la roue ainsi que la bille, chacune dans un sens différent, et qu’il procède à l’ouverture de la partie en disant : « faites vos jeux ».
  2. Dès que la bille touche la roulette, celui-ci indique alors que : « les jeux sont faits », prévenant les joueurs qu’il n’est plus possible de placer de paris.
  3. La troisième phase débute lorsque la bille entre en contact avec les cases numérotées et que le croupier annonce : « rien ne va plus », avant que la bille ne finisse par s’immobiliser dans une case et que ce dernier délivre le résultat.

Ayant débouché sur la mise en place d’un grand nombre de variantes, la roulette reste l’un des jeux de casino les plus répandus et, qui plus est, l’un des plus abordables pour les joueurs débutants, qui peuvent y réaliser des gains importants, à condition toutefois de savoir s’arrêter au bon moment.